Première de Lettre à Jean Luc Godard

« Lettre à Jean-Luc Godard », de Mustafaa Saitque, sort ce samedi 1 er octobre à État des lieux, dans le cadre d’une carte blanche à la Néo Martine.
En 1982, Godard avait réalisé « Lettre à Freddy Buache », une commande de la Municipalité de Lausanne. Exactement 40 ans plus tard, en pleine pandémie, Mustafaa livre sa vision d’une ville « entre le bleu et le vert ».
La projection sera suivie d’une discussion avec le réalisateur.

Sortie cinéma de The Last Campaign

Le film documentaire The Last Campaign sort dans les salles romandes à partir du 21 septembre 2022.

 

Avant première à Lausanne au cinéma Bellevaux le 20 septembre.

Première à la Chaux-de-Fonds à l’ABC le 21 septembre.

Première à Carouge au cinéma Bio le 22 septembre.

Première au cinéma d’Oron, le 24 septembre.

Première à St-Croix, au Royal le 25 septembre.

Première à Neuchâtel, au Minimum le 30 septembre.

 

FARWEST

Tournée :
en partenariat avec le Théâtre St Gervais

19 mars 2022 : VERNIER Salle du Lignon

4-6 Mai 2022 : LANCY

9-11 Octobre 2022 : ONEX

Avec musique live avec le NOF

29 et 30 octobre 2022 :Equilibre – FRIBOURG

et en 2023
16-21 février 2023 POMMIER- NEUCHATEL

Qui va à la chasse perd sa place! Ce matin-là, il faisait beau. J’ai annoncé: je vais à la chasse! Et je suis sorti en saluant Jeff et Jim, suivi de mon chien Jonas. De retour à la maison, j’ai poussé la porte. Quelqu’un avait pris ma place! Ça n’a pas été facile, il a fallu que je m’habitue. Mais finalement, il était sympa. Au fond, j’avais perdu ma place, mais de la place, je n’en manquais pas…(voir plus)

 

GABARITS

Une installation, performance collective lors du FAR.

Le 17, 18 et 19 août 2020 dans l’espace public, quelque part à Nyon, en journée.

Une place, un parc ou une petite ruelle de quartier. Des gabarits sont posés. Ils annoncent une construction dont on ne peut voir que le volume, dont on peut seulement imaginer le contenu et la fonction. Les habitants du quartier s’interrogent.

Ils dessinent un espace circulaire. C’est le lieu d’une agora qui permettra à qui le veut de réagir et de s’y inviter. A condition de suivre les règles de qui régit cet espace.

Les gabarits offrent une place prépondérante à l’imaginaire. On ne voit que le squelette de ce qui naîtra. Il y a un vide dans lequel s’engouffrent à loisir les peurs et la curiosité, souvent projections des mécanismes de notre époque. Les gabarits sont des objets de projection, qui donnent à imaginer non seulement un objet architectural mais aussi la manière de l’habiter:

Par où commencer. Pourquoi être ici ? Où planter les fondements de notre construction sociétale ? Avec qui ? Laisser naître un nouvel espace de projection, sans censure. 

No Apologies au cinéma en Suisse

Sortie en salle du film No Apologies.

KINO REX , BERN. A PARTIR DU 1 ER JUILLET
ROSSTALL , LUCERN. LE 3 JUILLET
RIFF RAFF, ZURICH. A PARTIR DU 5 JUILLET
AUTOMNE SCHULE, ZURICH. LE 6 JUILLET. 
PARK PLATZ, ZURICH. LE 10 JUILLET
KOCHAREAL, ZURICH. LE 11 JUILLET
BAHNHOFLI, BIENNE. LE 16 JUILLET
NEUES KINO, BÂLE . LE 17 JUILLET
Bellevaux, Lausanne. A partir du 8 octobre. Première en présence de l’équipe (programme ici)
Spoutnik, Genève. A partir du 13 octobre. Première en présence de l’équipe (programme ici)
ABC, La Chaux-de-Fonds. A partir du 9 octobre. Première en présence de l’équipe (programme ici)
Minimum, Neuchâtel. A partir du 10 octobre. Première en présence de l’équipe (programme ici)
Cinéma d’Oron, Oron-la-Ville. A partie du 12 octobre. Première en présence de l’équipe (programme ici)
Le Royal, Sainte-Croix. A partir du 20 octobre. Première en présence de l’équipe (programme ici)

Première No Apologies

Première du film au Festival Cinémas d’Afrique,

le 24 août 2019 à 14h,

salle Paderewski, Lausanne.


Le film décrit l’état de siège physique et mental des noirs en situation précaire à Lausanne.


Des hommes noirs, menacés par la police et stigmatisés par la population, se rassemblent dans un lieu autogéré au cœur de la ville. Ils témoignent de leur quotidien et revendiquent leurs identités, sans avoir à s’excuser de ce qu’ils sont.